Bienvenue sur le site de la Charte !

La Charte européenne des Abbayes et sites cisterciens a pour objet d’établir un lien structurel entre les propriétaires et (ou) animateurs d’abbayes ou de sites cisterciens ouverts au public, dans le but d’organiser des actions collectives, culturelles ou touristiques et de représenter ses membres auprès des collectivités ou administrations locales, régionales, nationales et internationales. Elle rassemble aujourd'hui plus de 180 membres issus de 11 pays d'Europe.



Coup d'oeil sur les actualités des abbayes adhérentes...

La Charte s'étend à l'heure actuelle sur dix régions linguistiques différentes ! Ceci vous explique pourquoi les actualités publiées ci-dessous figurent parfois dans une autre langue que le français...


Travaux à l’Escaladieu

Le printemps 2019 a été l’occasion de réaliser un ensemble de travaux dans l’église abbatiale de l’Escaladieu : reprise du parement extérieur sud, traitement contre les algues, gestion des eaux pluviales… Ce chantier fait partie d’un vaste programme de restauration du site mené par le Département des Hautes-Pyrénées et qui s’étalonnera sur plusieurs années. Dès janvier 2020, une nouvelle tranche de travaux concernera l’aile aux moines : ascenseur, toilettes, restitution de l’escalier et du palier avant l’incendie de 1966, restauration et ouverture au public de nouvelles pièces, etc.

Aulps : (re)faire le mur

Depuis quelques années le pignon sud-ouest du cloître, dernier vestige de ce que fut autrefois l’habitat des moines, était encombré par une importante végétation qui en rendait la lecture et la compréhension difficile pour les visiteurs. Le mortier ayant été lavé par l’érosion, il menaçait d’effondrement. La communauté des communes du Haut-Chablais, avec l’appui du Département et de la Région Auvergne Rhône-Alpes, a donc pris les devants et décidé de mener des travaux de consolidation. Ce sont les hommes de la société Comte, spécialistes de ce genre d’ouvrages qui ont officié sous la houlette de l’architecte du bâtiment, Guy Desgranchamps, à qui l’on doit également la rénovation de la ferme abbatiale. Ces travaux de consolidation avaient pour but premier de sécuriser le passage, mais ils ont également permis de mettre en évidence différentes phases dans la construction ou la reconstruction de l’édifice, l’amorce de voûtes et un bandeau de pierres noires qui ceignait autrefois tout le bâtiment. Avec cette réalisation, les visiteurs de l’abbaye pourront désormais (re)découvrir, ce vestige et se faire une meilleure idée de l’emprise qu’avaient autrefois le cloître de l’abbaye. Un relevé pierre à pierre, sorte d’inventaire avant travaux, a également été réalisé par les services archéologiques du département. Au chapitre des curiosités, un petit gobelet, sans doute en étain, a été trouvé par les ouvriers de l’entreprise Comte. Il n’a pour l’instant pas encore été expertisé. Une invitation à de nouvelles campagnes de fouilles ? Affaire à suivre…

Villers-la-Vigne et les Vins d’Abbaye

Nous avons le grand plaisir de vous annoncer qu’en date du 3 juillet 2019, l’Assemblée Générale de l’Association des Vins d’Abbayes a approuvé – à l’unanimité – d’enrichir la liste des membres de son association en y ajoutant Villers-la-Vigne®, le vignoble de l’Abbaye de Villers-la-Ville. Nous n’avons pas de vins à vendre… mais notre vignoble associatif a la capacité d’accueillir des visiteurs du monde entier en quatre langues au moins. Nous partageons avec eux le plaisir de leur offrir notre amitié et le fruit de notre travail réunis dans un verre de notre précieux breuvage offert en fin de dégustation dans un site majestueux. L’Association des Vins d’Abbaye – créée en 2008 – est une Association qui nous invite à découvrir des vignobles datant de plus de 900 ans au sein de paysages uniques … sa volonté est de promouvoir les vins d’Abbayes par la mise en valeur de leur patrimoine historique, culturel et œnologique. Cette Association regroupe des propriétaires privés et une ASBL (Association Sans But Lucratif) belge (la nôtre) exploitant des vignobles principalement d’origine cistercienne ainsi que trois Abbayes « vivantes » où une communauté de moines ou de sœurs élaborent leur vin : l’Abbaye cistercienne de Lérins et les Abbayes bénédictines du Barroux et Notre-Dame de Fidélité de Jouques bénédictine. Les membres de l’Association des Vins d’Abbayes sont au nombre de dix-neuf.

Fontfroide : octobre, novembre, décembre – Salons des Vins d’Automne

Retrouvez les vins de Fontfroide aux salons des vins de Lyon (31 oct. – 4 nov.), de Lille (15 nov.- 18 nov.) et de Paris (27 nov. – 1er déc.). Depuis plus d’un an nous travaillons à l’amélioration de notre gamme et nous serons heureux et fiers de vous présenter notre travail autour d’un verre de Deo Gratias.

Noirlac : conversation avec Francis Halle

L’occasion d’entendre des personnalités s’exprimer autour des liens entre l’homme et la nature.
Cette année, Francis Hallé, biologiste, spécialiste en écologie des forêts tropicales humides nous fait l’honneur de sa présence. Dimanche 1er décembre, 16h. Tarif : 5 € – Réservation au 02 48 96 17 16.

Maubuisson : Exposition « Pro liturgia, ordinatrices du temps présent »

Du 17 novembre 2019 au 29 mars 2020. Commissaire : Julien Taïb. Artistes : Cécile Babiole et Jean-Marie Boyer, Cécile Beau, Marie-Julie Bourgeois, Félicie d’Estienne d’Orves, Laura Haie et le collectif Iakeri (Alice Guerlot-Kourouklis, Jimena Royo-Letelier, Aneymone Wilhelm). En sept œuvres déployées dans les différents espaces de l’abbaye de Maubuisson, l’exposition, conçue par Julien Taïb et l’abbaye de Maubuisson, déroule un parcours qui articule art et quotidien technologique. L’exposition donne à voir l’équilibre ou la précarité des grands partages que la modernité a établie entre l’homme et la machine, la nature et l’artifice, l’intelligence et l’imagination. L’exposition traverse ces discontinuités pour les remettre en mouvement. Principalement portée par des artistes femmes, cette méditation sur le temps présent prolonge l’aventure spirituelle de l’abbaye, foyer de moniales érudites œuvrant à une réconciliation entre le corps et l’esprit, le matériel et l’immatériel.

Le Val : l’abbaye Notre-Dame d’Aiguebelle, l’art cistercien réinventé

Conférence samedi 29 février 2020 à 15h30 à l’Espace-Rive-Gauche de Mériel (95630) par Yves Bottineau-Fuchs, professeur honoraire d’histoire de l’art à l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris-Val-de-Seine. L’abbaye cistercienne d’Aiguebelle, fille de Morimond, fut fondée en 1137 dans le Tricastin. Continument habitée, exception faite de la période révolutionnaire, elle a connu nombre de vicissitudes. Aiguebelle fut pourtant le lieu d’un renouveau spectaculaire au XIXe siècle après son acquisition par Augustin de Lestrange, le très sévère réformateur. Cette « renaissance » ne fut pas sans conséquence sur le plan architectural. Faute d’archives, seules l’analyse archéologique du bâti et la lecture des relevés récemment effectués permettent de constituer une bonne connaissance de l’ensemble monastique profondément marqué par la « vision » de l’art roman qui a inspiré les moines restaurateurs. Un des grands intérêts des recherches récentes tient à avoir mis en évidence ce « revival »roman. Renseignements : +33 6 98 17 64 18 – f.fennenberger@gmail.com

Villers : deuxième édition du festival Ombres et Lumières du Moyen Âge

5206 visiteurs étaient présents pour la deuxième édition du festival Ombres et Lumières du Moyen Âge à l’abbaye de Villers, les 14 et 15 septembre dernier. Avec la Cour des Miracles et les Archers de Saint-Pierre l’abbaye proposait un véritable retour dans le temps autour de la thématique des bâtisseurs du Moyen Âge. Dix-sept campements de compagnies européennes étaient établis, soit un déploiement de près de 300 personnes dans l’Abbaye. Les bâtisseurs du Moyen Age mettaient en scène et en œuvre un chantier médiéval avec la Troupe Les Bâtisseurs médiévaux et Viva Historia qui œuvraient tout au long du week-end sur et avec des engins, des établis et des échafaudages d’antan. L’asbl a aussi eu la joie pour la seconde année consécutive de travailler en partenariat avec le CERIA qui investissait l’antique hôtellerie des moines pour y proposer un espace taverne on ne peut plus… d’époque. La thématique de l’an prochain est déjà fixée : le cheval au Moyen Âge… RV les 19 et 20 septembre 2020 !

Solstice d’Hiver à l’Abbaye de Valsaintes

Visite, observation du rayon solaire et concert. Du 19 au 22 décembre l’église de l’abbaye de Valsaintes accueille une manifestation solaire due à la hauteur donnée à l’oculus en façade sud, à la profondeur de l’église et surtout à de l’orientation naturelle de la nef par rapport à l’axe Nord-Sud. Nous vous invitons à partager ce moment avec nous lors de 4 journées spéciales avec la participation de Murielle Schreder, harpiste. Au programme des 4 journées: visite guidée, repas, observation du rayon solaire dans l’église et concert. Plus d’infos sur : www.valsaintes.org

Noirlac : marché monastique

Le marché monastique est l’occasion de découvrir et de se procurer mets, bières, vins et objets utilitaires ou décoratifs de qualité, issus d’abbayes et monastères vivants européens. Les produits sont fabriqués par moines et moniales dans l’objectif d’autosubsistance de leur communauté ou par des associations qui ont pour but de pérenniser le savoir-faire monastique initial. Grâce à des ateliers culinaires, découvrez des recettes à réaliser avec les produits proposés. Pour l’occasion, le salon de thé de Noirlac investit le réfectoire, prenez le temps d’un moment gourmand sous ses voûtes magnifiques. Samedi 9 et dimanche 10/11, 10h – 18h. Tarif: 2 €.