Epau : permaculture à l’abbaye

Sarthe culture, gestionnaire de l’abbaye pour le Département, mène un grand projet d’aménagement des jardins suivant les principes de la permaculture, amorcée par la création d’un verger conservatoire en mars 2017. Entre respect du rôle originel des jardins monastiques et modernité, ces espaces offrent aux visiteurs un nouveau centre d’intérêt évoluant au rythme des saisons et des différentes cultures. Depuis juin 2018, les récoltes des différents jardins permaculturels sont cuisinées au sein du café des moines pour proposer aux visiteurs des petits plats maison et de saison. Enfin, dans un objectif de partage et de transmission des ateliers autour de la permaculture et des récoltes sont organisés tout au long de l’année. Pour en savoir plus n’hésitez pas à consulter notre site http://epau.sarthe.fr/ ou nous contacter au 02 43 84 22 29.

Valmagne : un salon des vins unique en plein cœur de Paris dans un lieu historique

Le Salon des Vins d’Abbayes revient pour sa 13ème édition au sein du Palais Abbatial de Saint-Germain-des-Prés à Paris. Voilà l’occasion de découvrir un salon des vins unique et à taille humaine. Les vignerons propriétaires d’Abbayes viticoles se réunissent pendant deux jours pour proposer au grand public et professionnels une dégustation de vins hérités du travail des moines depuis plus de 900 ans. Seul évènement consacré à la découverte de vins issus de vignobles d’origine cistercienne, bénédictine et chartreuse, le salon des Vins d’Abbayes met en valeur l’alliance entre le patrimoine culturel via les Abbayes et le patrimoine viticole par les différents vins qui y sont produits. Aujourd’hui, des propriétaires privés continuent d’exploiter ces vignobles, telles l’Abbaye de Fontfroide, l’Abbaye de Valmagne, le Cellier aux Moines – Champagne Monial, l’Abbaye de Morgeot… . Trois communautés religieuses, l’Abbaye de Lérins, l’Abbaye du Barroux et l’Abbaye ND de Fidélité de Jouques produisent également aujourd’hui des vins autour de leurs Abbayes et seront présentes. Ouverture au public vendredi 29 mars de 15h à 21h et samedi 30 mars de 11h à 19h. Entrée 5 €. Sur place ou réservation en ligne Plus d’informations : www.lesvinsdabbayes.com

Plantes magiques : la nouvelle exposition temporaire à l’abbaye d’Aulps

« Ma racine est au fond des bois » (Emile Gallé). Pour son exposition temporaire 2018-2019, l’équipe du Domaine de découverte de la vallée d’Aulps a plongé le nez dans d’anciens grimoires pour y puiser les herbes interdites, les herbes qui protègent, qui empoisonnent ou qui soignent et que l’on pourrait à bon droit appeler des plantes magiques. Jouer avec l’imaginaire que véhiculent certaines plantes, tel est le but de cette exposition. Réalisée en collaboration avec l’illustratrice Elodie Balandras, elle se compose de dessins grands formats et de sculptures originales qui représentent des propriétés supposées ou réelles des plantes. Ces réalisations sont des passeuses d’histoire(s) et le travail d’Elodie Balandras évoque l’univers des contes pour enfants. Ses dessins mis en « cadres » sauvages sont accompagnés de notices textes qui forment comme les pages arrachées d’un herbier fantastique. Pages qui évoquent les propriétés mais aussi les croyances qui entourent ces plantes. L’exposition qui se découpe en deux principaux chapitres – les plantes de sorcières et les plantes protectrices – aura également un prolongement dans le jardin des simples et dans le jardin potager lorsque les beaux jours arriveront. “Plantes magiques” se laissera découvrir toute la saison et jusqu’au 22 octobre 2019.

Collège des Bernardins : quel avenir pour la civilisation européenne ?

A l’aube des élections européennes de 2019, les Européens s’interrogent sur leur avenir et sur celui de leur civilisation. Le Collège des Bernardins a souhaité contribuer au débat en menant deux ans de recherches sur le thème Passé et avenir de la civilisation européenne. Cette recherche a eu pour but de redéfinir la philosophie humaniste des pères fondateurs de l’Europe en formulant dix propositions majeures réunies dans l’ouvrage Retrouver le goût de l’aventure européenne : dix propositions pour un avenir personnaliste de la civilisation européenne. On y retrouve des propositions telles que l’enseignement de l’histoire de l’Europe à l’école, une transition énergétique fondée sur un pacte social européen ou encore la mise en œuvre d’un humanisme digital capable de protéger les personnes. Ce colloque conclusif de deux années de recherche aura pour objet la présentation des 10 propositions pour l’Europe auxquels réagiront des experts tels que Enrico Letta, Alain Lamassoure, Gaëtane Ricard-Nihoul ou encore Ghaleb Bencheikh. Des artistes seront également présents tout au long de la journée pour apporter leur regard sensible en écho aux interventions. Mercredi 15 mai de 10h30 à 20h au Collège des Bernardins – 20 rue de Poissy 75005, Paris Tarif : 20€ (plein) – 12€ (réduit)

Clairvaux : Matinale du 5 mai 2019

C’est immuable, le premier dimanche de chaque mois pendant la saison touristique : 10h00 café-croissant offert / 10h30 conférence / 11h15 mini-concert. Un public fidèle. La première Matinale de l’année 2019, le 5 mai, sera consacrée aux « colonies pénitentiaires », ces tristes prisons pour enfants qui existèrent en France au 19e siècle. Le sujet nous intéresse car l’Etat en organisa dans les vénérables murs des anciennes abbayes de Cîteaux et de Clairvaux. Mais, plus étonnant, le père abbé cistercien de La Trappe fut candidat pour en organiser une dans son abbaye récemment ré-ouverte en 1854. Elle fonctionna pendant 26 ans. C’est le célèbre historien et journaliste Jean Lebrun, l’animateur de La marche de l’histoire, l’émission quotidienne de France inter (à 13h30 sauf le week-end) qui donnera cette conférence sur un sujet encore peu connu du grand public.

Villers : Perpalnor

Le dimanche 12 mai, l’Abbaye organise une nouvelle façon originale et ludique de découvrir l’Abbaye : un parcours d’orientation au travers du site. Grâce à une carte précise et facile à lire du site, chaque groupe de participants part à la recherche de 20 lieux, certains méconnus. Le principe est de faire découvrir l’Abbaye autrement aux visiteurs, notamment des espaces méconnus ou habituellement inaccessibles au public. A l’aide d’une carte très détaillée, les participants partent à la recherche de 20 lieux à découvrir au cœur de l’Abbaye en vue de résoudre une énigme. A chaque station, un indice, une question et/ou une animation permettent de récolter pas à pas les indices nécessaires à la résolution de l’énigme posée. Dimanche 12 mai 2019 de 10 à 13h30 ou de 14 à 17h30. Uniquement sur réservation. Réservations en ligne : www.villers.be

Fontfroide : 16e Fête des Plantes et du Massif

Samedi 4 et dimanche 5 mai, de 10h à 18h. Producteurs de plantes, arbres et fleurs, artisans d’art et autres curiosités liées au jardin et à la Nature, conférences, ateliers… Plus de 50 exposants, pépiniéristes, producteurs, présenteront un large éventail de plantes méditerranéennes, de plantes rares et exotiques, de vivaces, de roses et de fleurs très variées. L’art de vivre au jardin est bien sûr à l’honneur avec une sélection d’objets de décoration, outillage, ouvrages, mobilier de jardin… Le jeune public sera invité à participer à de nombreux ateliers : plantation de semis et repiquage de plantes, création de paysages fantastiques… Plus d’infos sur www.fontfroide.com

Fontaine-Guérard : banquet-spectacle avec menu médiéval

Samedi 1er à partir de 19h30 (sur réservation au 06 86 08 04 67). Belles dames et doux seigneurs, soyez les privilégiés qui dégusteront à la lueur des bougies dans le magnifique dortoir des moniales doux breuvages et moult ripailles concoctées par notre maître rôtisseur. Vivez les festivités d’un véritable banquet médiéval aux sons des ménestrels et animations de la troupe Nessamelda, jonglerie, initiation à la danse médiévale, et un final tout en surprises…

Les Journées de la Rose à l’Abbaye de Chaalis

Les amoureux du jardin et de la rose, se donnent rendez-vous à l’Abbaye royale de Chaalis les 07, 08, 09 et 10 juin 2019. En 17 ans, les Journées de la Rose sont devenues un rendez-vous incontournable pour les amoureux des roses et des espaces verts. Cette année, l’Abbaye de Chaalis, dans l’Oise (A1, sortie Senlis), ouvre à nouveau ses portes le temps d’un long weekend pour célébrer la reine des fleurs et l’art du jardin. Experts et jardiniers en herbe peuvent découvrir les conseils avisés des meilleurs spécialistes du monde végétal et d’artisans passionnés. Mise à l’honneur par plus de 100 exposants horticulteurs, pépiniéristes, rosiéristes, artistes ou artisans, la rose est présentée dans ses moindres détails. Le cadre enchanteur du parc, de l’abbaye et de sa roseraie charme petits et grands. Grâce à diverses conférences, ateliers et animations, mais aussi au professionnalisme et à l’enthousiasme des exposants les petits et les grands découvrent la reine des fleurs sous tous ses aspects à l’ombre de la magnifique roseraie de Chaalis. Chaque année une rose est créée par un obtenteur en l’honneur de la marraine ou du parrain ou bien encore pour célébrer un personnage célèbre en lien avec le domaine de Chaalis. Ce fut le cas en 2012 où une rose « Louise Dupin » et une rose « Jean-Jacques Rousseau » furent baptisées. L’année dernière le prince Albert II de Monaco nous honora de son aimable parrainage. Une rose fut créée pour chacun de ses enfants. Cette année c’est monsieur Stéphane Bern qui sera notre parrain. Il sera présent le dimanche 9 juin à Chaalis. Il recevra une rose à lui dédiée. Pour plus d’informations : http://www.journees-de-la-rose.com/ et http://www.chaalis.fr

Collège des Bernardins (France – Île-de-France) : Ahmed revient

Fils moderne de Scapin et d’un personnage de la commedia dell’arte, Ahmed, interprété par Didier Galas est né il y a 25 ans de la plume du philosophe Alain Badiou pour dénoncer le racisme. Ce personnage de farce contemporaine vient apporter son regard affuté sur l’époque dans laquelle nous vivons dans une pièce pour petits et grands. Poésie, laïcité, politique, racisme, identité… rien n’échappe au fleuve agité de ses paroles. A l’issue du spectacle, une rencontre exceptionnelle avec Alain Badiou, Didier Galas et le public est prévue dans le cadre de l’atelier jeune public « Graine de Philo », Identité et différence. Samedi 6 avril à 16h au Collège des Bernardins – 20 rue de Poissy 75005, Paris Tout public à partir de 11 ans – Tarif : 12€ (plein) – 8€ (réduit)