Arouca : concerto de órgão, polifonia e arte

Realizou-se no Domingo 6 de janeiro, Dia de Reis, no cadeiral do Convento de Arouca, um Concerto de órgão pelo organista titular, Nicolas Roger, que interpretará peças dos sec.XVII e XVIII no órgão ibérico do Mosteiro de Arouca. O Concerto contou ainda com a interpretação de alguns temas do cancioneiro de Arouca pelo grupo de Cramois do Conjunto Etnográfico de Moldes e ainda diversos números de polifonia na interpretação do Grupo Coral da Juventude de Sanguedo. No final do concerto seguir-se-á uma visita à exposição “Da Anunciação à Redenção” com peças do escultor José Rodrigues.

 

Noirlac : Liaisons-ruptures, installation de Patrick Peltier

Du 1er au 28 avril. Il existe un fort lien entre le travail du sculpteur Patrick Peltier, également peintre, photographe et jardinier, et l’architecture de Noirlac. Les sculptures minérales qu’il installe dans le cellier communient avec le dépouillement des cisterciens qui a prévalu à la construction de l’abbaye. Blocs parallélépipédiques, lisses, de béton simplement marbré de couleurs comme des carottes de forage, de dépôts sédimentaires. Découpes de coffrages de chantier, traces de rouille saignante, vestiges d’inscriptions murales, les sculptures sont disposées régulières, élancées, sur un tracé répétitif comme une maquette d’une ville à venir. Les temps s’y confondent entre présent, passé et futur et par le matériau brut, débarrassé d’ornements superflus, elles tendent, dans l’esprit des moines bâtisseurs, vers une forme idéale. 7€ / 4.50 €. Tous les jours, de 10h à 18h30.

Morimondo : (Mostra) L’ospitalità nei monasteri medievali

Quante erano le strutture di accoglienza nel XII secolo? Quale il ruolo delle abbazie? Che cosa mangiavano i pellegrini a Morimondo? Queste e altre domande sono state affrontate dal Museo dell’Abbazia nell’organizzare la mostra “Cella hospitum. L’ospitalità nei monasteri medievali”, che sarà inaugurata domenica 24 marzo, e che sono stati approfonditi nell’apposito numero monografico della rivista “Quaderni dell’Abbazia”, pubblicata della Fondazione Abbatia Sancte Marie de Morimundo. (suite…)

Koad Malouen : Exposition de printemps d’art contemporain

mtgalerie, galerie nomade, s’installe à l’abbaye de Coat Malouen et présente Guillaume GUINTRAND (peinture) et Michel THAMIN (sculpture), du 4 au 26 mai 2013. Vernissage le samedi 04 mai à 18h00.

Modulables et assemblées au gré des espaces, les acryliques de Guillaume Guintrand sont des parcelles de nature choisies, collectées puis réinventées à l’atelier. Né en 1971 à Draguignan, vit et travaille en Bretagne http://guillaumeguintrand.eu. (suite…)

Morimondo : Settimana del Museo Comolli

La Fondazione Abbatia Sancte Marie di Morimundo e il Museo dell’Abbazia hanno organizzato dal 19 al 24 febbraio la “Settimana del Museo Comolli”, una rassegna culturale ideata per celebrare – attraverso tre proposte appositamente studiate – la figura e l’opera del grande pittore e decoratore Angelo Comolli, che nella prima metà del Novecento ha intrecciato parte della sua vita con quella del monastero di Morimondo e ha contribuito a salvaguardarne la memoria. (suite…)

Villers : le programme 2013 des Amis de Villers vient de sortir

L’histoire de Villers se dessine avec une large palette thématique, qu’on retrouve illustrée dans le 4e programme annuel des Amis de Villers qui vient de paraître. Au menu de cette année, cinq soirées-conférences, une excursion à Louvain, une soirée théâtrale, et une visite guidée, sans compter l’événement-phare que constitue le voyage à l’étranger. L’année s’ouvrira le 25 avril avec une conférence du Prof. J.-M. Cauchies (Université Saint-Louis de Bruxelles) : « autour de Philippe le Bon, duc et rassembleur (1430) ». A l’occasion de la récente adhésion à la Charte de nouveaux sites galiciens, le voyage annuel aura pour destination Saint-Jacques de Compostelle et ses environs, du 16 au 20 septembre. Renseignements et inscriptions aux activités des Amis : m.dubuisson@villers.bewww.villers.be/amis.

Koad Malouen : théâtre « L’apprentie sage femme »

Organisé par Itinéraires Bis, en partenariat avec les amis de l’abbaye de Koad Malouen, le Festival Objectif 373 présente le samedi 27 avril 2013 à 20h30 : « L’apprentie sage femme » – Un conte initiatique, une histoire d’apprentissage. Alice devenue vieille raconte sa vie. Petite fille de rien, « la morveuse » recueillie par « la Pointue », une vieille sage femme revêche, va devenir quelqu’un. Le texte de Karen Cushman est raconté par Nathalie Bécue. Mise en scène : Félix Prader – Lumière Cyril Hamès. Théâtre Dijon Bourgogne- Centre Dramatique National. Plein tarif : 8 € – Tarif réduit : 5 €. Réservations souhaitées au 02 96 21 49 13.

Léoncel : des liens privilégiés avec le Royans

L’AG des Amis de Léoncel a lieu le 16 mars à Pont-en-Royans, chef lieu de canton isérois, au pied même du Vercors, au contact de la Drôme. Pont s’est affirmé comme un centre majeur d’échanges avec les montagnards du Vercors. Son prieuré augustin se donna aux Antonins (Saint-Antoine, chef d’ordre n’est pas loin). La Drôme et l’Isère se partagent le bassin du Royans, situé entre la grande rivière et la montagne. Les cisterciens de Léoncel s’étaient implantés dans plusieurs lieux de l’ancien Mandement de Saint-Nazaire, qui, voisin de celui de Pont, couvrait l’essentiel du futur Royans drômois jusqu’à proximité immédiate de l’abbaye, jusque sur la montagne de Toulau et sur le nord-ouest du plateau d’Ambel. Lorsqu’en 1345 le dernier dauphin de Viennois, Humbert II détacha du Mandement de Saint-Nazaire celui « des chartreux » ou « de Bouvante », le domaine temporel des cisterciens se trouva directement au contact du territoire maîtrisé par la chartreuse du Val-Sainte-Marie. Bilan : une crise grave, de rares tensions et surtout une évidente solidarité. Léoncel fait partie du canton de Saint-Jean-en-Royans et de la Communauté de communes. Plusieurs habitants du Royans sont membres, souvent actifs, des Amis de Léoncel, eux mêmes en relations amicales avec plusieurs associations, notamment « Royans d’hier et d’aujourd’hui ».

Pontigny : le chant de la steppe

Les 900 ans de la fondation de l’abbaye se préparent dès cette année ! Le 6 avril 2013 à 19h, à l’issue de notre assemblée générale qui se tiendra à Pontigny, un concert de soutien aux projets de Pontigny 2014 sera proposé, en partenariat avec le Théâtre d’Auxerre : « Le chant de la steppe » – Musiques de Mongolie. Chant long, chant diaphonique, vièle à tête de cheval, luth et hautbois. Un trio extraordinaire de virtuosité et d’authenticité, pour ce merveilleux et ensorcelant « Chant de la steppe ». Nous espérons la présence de l’ambassadeur de Mongolie en France !

La 31e édition du Festival de l’Epau invite à un voyage musical d’Est en Ouest

Le Centre culturel de la Sarthe organise chaque année le Festival et la Saison musicale de l’Epau, pierre angulaire de la valorisation de l’abbaye et artisan de la démocratisation de la musique classique. Du 14 mai au 2 juin 2013, l’abbaye cistercienne de l’Epau devient un lieu d’échanges entre musique traditionnelle et musique savante portées par la nouvelle génération européenne de solistes. Pour en savoir plus sur la programmation RDV sur www.festivaldelepau.com.