Le 23e Cahier de Léoncel

Ouvert par Philippe Bringuier, Président des Amis de Léoncel, le 23e Cahier de Léoncel, consacré aux Actes des colloques de 2011 et 2012, a donné lieu à deux présentations publiques aux Médiathèques de Valence et de Romans. Selon la tradition ce Cahier de Léoncel a des invités : Morimond (Benoît Rouzeau « Les voyages de l’abbé de Morimond au Moyen Age »), l’ordre des Ursulines et leur monastère de Crest (Ginette Guillorit), les trois âges de Sénanque (Firmin Genoux), les moniales cisterciennes de Saint-Just de Claix avant leur délocalisation à Romans en 1600 (Ginette Guillorit), les boiseries achetées au tournant des 17e et 18e siècles par l’abbaye de Léoncel et par sa voisine, la chartreuse du Val-Sainte-Marie de Bouvante (Marie-Thérèse Gauthier).

Quatre articles de Michel Wullschleger soulignent l’importance du temporel des cisterciens de Léoncel dans la plaine de Valence, alors que les 21e et 22e Cahiers ont parcouru la partie montagnarde du domaine. Michel Wullschleger et Raymond Holyst évoquent les marches commentées de 2011 et 2012 sur le plateau d’Ambel. Ce nouveau Cahier s’achève par un rappel en images de toutes les publications des Amis de Léoncel depuis 1986.

Cîteaux : Connais-toi toi-même

26-27 octobre 2013. Moines et laïcs, artistes et humanistes, échangeront autour du thème cher à saint Bernard, à la suite de Socrate : « Connais-toi toi-même ». L’abbaye de Cîteaux accueille le projet de l’association Buisson Ardent destiné à un large public de chercheurs de sens. Découvrez deux concerts de cithares (dans la bibliothèque du 15e s. notamment) accompagnés de textes spirituels. Ecoutez un moine présentant la symbolique de l’abbatiale. Regardez la création originale d’enluminures, calligraphies et aquarelles inspirées par les cisterciens. Contemplez le documentaire sur les vitraux de l’abbaye d’Acey et de Franche-Comté et les entretiens-vidéos avec moines et laïcs cisterciens sur6 la connaissance de soi par saint Bernard. Vous découvrirez aussi la philosophie de saint Bernard et son actualité aujourd’hui pour les laïcs. Différentes figures de moines et laïcs évoqueront, dans un documentaire original, le thème « connais-toi toi-même ». Informations buissonardent.fr ; inscriptions : hotelier@citeaux-abbaye.com

Pour ce premier évènement annuel, l’association Buisson Ardent constituée de bénévoles, recherche des partenaires. Bénéficiez d’une communication autour de cet évènement cistercien important. Partagez une expérience au cœur de l’abbaye mère de Cîteaux pour un large public. Renseignements : contact@buissonardent.fr

Aulps : la cloche de la consécration

Le 26 mai 2012, l’abbatiale d’Aulps a fêté les 800 ans de sa consécration. Il fallait un cadeau à la mesure de l’évènement. Après un appel à souscription ayant permis de réunir 8765 €, une belle cloche de 90 kilos donnant le sol a été coulée par la célèbre maison Paccard d’Annecy le 28 mars. La belle d’airain a été bénite le 26 mai par l’évêque d’Annecy Monseigneur Yves Boivineau, soit huit siècles jour pour jour après la dédicace d’Aulps. Enfin, le 28 novembre, elle a été accrochée à une potence au dessin très moderne signé par l’architecte Guy Desgrandchamps. Depuis, elle anime la vie de l’abbaye. Son beau timbre résonne à l’ouverture et à la fermeture du domaine ou lors des visites. Aulps est désormais en conformité avec cette pensée de Jacques Prévert : « Dans chaque église, il y a toujours quelque-chose qui cloche ».

Léoncel : un bon conseil

…programmer une visite de Léoncel ! Ci-joint la route la plus confortable par Peyrus.

(suite…)

Noirlac : conversations d’hiver

Noirlac : Ariane Ascaride

Dimanche 9 décembre 16h. La place des milieux populaires dans la création artistique d’aujourd’hui, avec Ariane Ascaride, actrice française (sous réserve) et Gérard Mordillat, écrivain, cinéaste français. Moment animé par Georges Buisson. Tarif : 5 € / 3.50 €. Réservation conseillée au 02 48 62 01 01.

Askeby : une première grande fouille archéologique autour du couvent

Fouilles à Askeby - Photo Karin Lindeblad

Cet été a eu lieu une plus large fouille archéologique sur le site du monastère. La raison en était l’extension planifiée de l’école du hameau, qui se trouve à la lisière du terrain du couvent. Probablement cet endroit était cultivé comme jardin. Les archéologues s’attendaient donc à découvrir dans les couches de terrain des parties de plantes qui pouvaient dévoiler ce qui fut cultivé dans le potager conventuel. Grâce au fait que les fouilles se situaient justement à la périphérie du terrain du couvent, les archéologues mirent au jour des structures et des objets qu’ils n’auraient vraisemblablement pas trouvés lors d’une conventionnelle recherche archéologique dans un monastère. À côté de quelques traces de poteaux et d’un fossé, se trouvaient les fondations d’un bâtiment qui pourrait avoir été l’hôtellerie du couvent. (suite…)

Vincent Lamouroux à l’abbaye de Maubuisson

Dans sa nouvelle exposition, Vincent Lamouroux choisit de déverser du sable pour métamorphoser la salle des religieuses et la salle du chapitre. « Le sable est un matériau qui transforme un espace, qui modifie l’acoustique d’une salle », souligne Vincent Lamouroux. Les masses de sable forment une sculpture sobre et minimaliste, qui se marie à la couleur des pierres de l’abbaye. Ces amas de sable ralentissent la progression du visiteur, qui est invité à marcher dans le sable pour repousser les limites physiques de l’espace. (suite…)

Les Rencontres de Cercanceaux 2013

Cycle Teilhard de Chardin – programme de conférences :

Freud et les neurosciences, première conférence, mercredi 20 février;
Bible et archéologie, seconde conférence, mercredi 20 mars;
Accompagnement en fin de vie, troisième conférence, mercredi 17 avril.

Bernardines de Dijon : d’une crèche à l’autre

Bernardines de Dijon

Exposition du 1er décembre 2012 au 4 février 2013. Originaire des différentes régions françaises, cet ensemble de soixante-dix crèches, réalisé dans les monastères, provient de la collection « Trésors de Ferveur », complété également par des œuvres conservées dans les collections des musées d’Art sacré et de la Vie bourguignonne. Objets de dévotion domestique, ces crèches datent du 17e siècle au début du 20e siècle, et sont réalisées avec des matériaux modestes formant des décors les plus divers et surprenants. (suite…)

Léoncel : voyage à Annecy, 20 septembre 2012

Abbaye de Léoncel

Par grand beau temps, le traditionnel voyage d’automne conduisit une quarantaine d’Amis de Léoncel à Annecy. Le matin nous avons visité la fonderie de cloches Paccard. L’entreprise créée à Annecy-le-Vieux en 1796 où demeure le « musée de la cloche » a installé sa fonderie à Sévrier sur la rive ouest du lac, au pied du Semnoz. Paccard qui a fondu plus de 120.000 cloches est connu dans le monde entier pour la qualité et la musicalité de ses cloches et carillons. Au repas, pris face au lac et aux montagnes du massif des Bornes, succéda la visite de la vieille ville d’Annecy. Elle s’articule autour du Thiou, émissaire qui conduit vers le Fier les eaux du lac alimenté par deux modestes cours d’eau, et surtout par une grosse source sous-lacustre (ponts sur le Thiou, quai et palais de l’Isle, maisons de la rue Perrière et château). Le guide clôtura la journée à l’église Saint François de Sales, en évoquant cette personnalité marquante de la Contre Réforme (17e siècle ; façade baroque ; dans les bas-côtés, emplacements des anciens tombeaux de saint François de Sales et de sainte Jeanne Chantal). En abordant le versant ouest des anciens états des Ducs de Savoie, cette visite à Annecy complétait joliment les cinq jours passés autour de Turin au printemps 2012.