La marche des Amis de Léoncel

A nouveau la destination de notre marche (7 août 2016) était le vaste plateau d’Ambel dont on ne se lasse pas et les thèmes commentés relevaient cette année autant de la géographie que de l’histoire. A partir du parking et belvédère du Pas de l’Aubasse, d’où nous avons pu apercevoir une harde de chamois, notre traversée de la partie orientale et forestière du plateau se fit sous la houlette de notre ami Raymond Holyst. Il nous fit découvrir le « chemin du brame » qui conduit jusqu’à un poste d’observation dominant les versants déboisés du creux de l’Aubasse. Nous garderons le souvenir des remarquables commentaires de notre guide à propos des transformations historiques de cette partie d’Ambel et du combat de chaque arbre (notamment des hêtres) pour bénéficier le plus possible de la lumière. Plusieurs d’entre nous ont ensuite découvert « la glacière d’Ambel », en fait un « scialet » (aven) dont la glace a été utilisée par les bergers et aussi par les maquisards. Nous avons ensuite gagné le sommet du Serre de la Gente. Du haut de ses 1385 mètres on voit la totalité du plateau. Michel Wullschleger prit le relais pour localiser et décrire les différents quartiers de la partie déboisée ou peu boisée du plateau et pour évoquer l’utilisation ancienne et actuelle des herbages. Le retour au Pas de l’Aubasse se fit par le creux du même nom.

Villers : voyage des Amis dans la Sarthe

Du 3 au 7 octobre, une cinquantaine d’Amis de l’Abbaye de Villers ont pu découvrir l’abbaye de Maubuisson, ancienne abbaye cistercienne de femmes, fondée en 1236 par Blanche de Castille et aujourd’hui dédiée à l’art contemporain et l’église Notre-Dame des Marais à La Ferté-Bernard, considérée comme la plus belle église de la Sarthe après la cathédrale du Mans. De là, ils se sont rendus au Mans, ville d’art et d’histoire au patrimoine médiéval extrêmement riche et encore méconnu. Ils ont visité dans la région l’abbaye de l’Epau, l’une des dernières fondations cisterciennes de France (1229), l’abbaye de la Clarté-Dieu, abbaye d’hommes fondée en 1239 par l’évêque de Winchester et l’abbaye de la Boissière qui doit sa renommée à la cession en 1244 d’une parcelle de la croix du Christ, provenant du trésor de Constantinople. Au menu également, la visite du château du Lude, de la petite cité de caractère d’Asnières sur Vègre et de l’abbaye Saint-Pierre de Solesmes, haut lieu du chant grégorien. Sur le chemin du retour, visite et déjeuner dans le magnifique domaine de l’abbaye des Vaux de Cernay et, pour terminer, visite de l’abbaye du Val par les Amis de l’Association de l’Abbaye. Rendez-vous l’an prochain en Allemagne, autour de Bronnbach !

Villers : une grande chasse au trésor

La Chasse au trésor, c’est l’occasion d’apprivoiser la nuit dans une ambiance ludique et de se laisser surprendre par la magie du lieu. Cet événement s’adresse au grand public et en particulier aux familles. Les participants reçoivent un message et un parchemin, sur lequel est indiqué une quinzaine de lieux marqués d’une croix. Ils doivent y résoudre une énigme, passer une épreuve ou encore rencontrer un personnage mystérieux. Une fois les indices réunis, les chasseurs décryptent le code secret et découvrent le trésor enfoui dans l’Abbaye. Chacun peut alors s’en retourner avec sa « part » du magot ! Ce sont 3552 personnes qui ont répondu présentes ce 22 octobre 2016 à la troisième chasse au trésor organisée à la tombée de la nuit dans le site faiblement éclairé de l’abbaye.

Fontfroide : messe commémorative en l’honneur du Père Jean

En 2015 a eu lieu la commémoration du deuxième centenaire de la naissance et du 120e anniversaire de la mort du Père Jean de Fontfroide, présidée par Monseigneur Alain Planet, Evêque de Carcassonne et Narbonne, et organisée par l’association des Amis du Père Jean. (suite…)

Clavas : les lustres enfin posés !

Depuis 13 ans ces lustres en fer forgé réalisés par les élèves du lycée professionnel Cuminal d’Annonay, en collaboration avec les services de l’architecture et du Patrimoine de Haute-Loire attendaient dans le choeur de l’église de Clavas, dans l’espoir d’une réfection du plafond. En 2014-2015, la charpente a été reprise et ils peuvent désormais sans danger embellir la nef de notre église bien que la restauration du plafond ne soit plus d’actualité. C’est à Guy Roudier que l’on doit l’ingénieux système qui permet de les monter et les descendre sans problème. Contact : anne-marie.besson@wanadoo.fr – http://clavarietamis.canalblog.com/

La Prée (France – Centre) : concert : trios avec piano

17, 18 décembre. Dans le monde de la musique de chambre, le trio avec piano tient une place de choix probablement due au miracle d’équilibre des trois instruments. Deux merveilles nous sont proposées ici, deux sommets du premier romantisme. L’élan irrésistible du trio de Mendelssohn et l’infini profondeur de celui de Schubert (et de son inoubliable mouvement lent) se répondront, comme un dialogue intime et passionné. SCHUBERT : trio n°2 op. 100. MENDELSOHN : trio n°1 op. 49. Raphaël Aubry, violon – Benjamin Aubry, violoncelle – Maniola Camuset-Trebicka, piano. Sam. 17 déc. à 15h au Centre hospitalier d’Issoudun (Bel Air). Dim. 18 déc. à 15h à La Prée.

Maubuisson : Désert

Stéphane Thidet, dont on a pu voir récemment des œuvres au Collège des Bernardins (Solitaire au printemps 2016), et à la Nuit Blanche 2016 présente à l’abbaye de Maubuisson, du 11 novembre 2016 au 27 août 2017, Désert, sa nouvelle exposition personnelle. À la fois sombre et émerveillé, le monde de Stéphane Thidet offre des visions distordues de la réalité imprégnées de fiction et de poésie. Depuis le milieu des années 1990, le lien avec les éléments naturels traverse tout le travail de Stéphane Thidet et ici, tout particulièrement. Pour son exposition Désert à l’abbaye de Maubuisson, Stéphane Thidet a pensé trois œuvres contextuelles. Ses nouvelles productions ont pour point commun leur rapport au paysage, au géologique et à une idée de l’épure en écho à ce monastère cistercien. (suite…)

Rioseco : cours de maçonnerie et fouilles archéologiques, campagne de l’été 2016

Du 11 au 16 juillet 2016. Le premier cours a eu lieu avec la collaboration des municipalités de Villarcayo de MCyV et de la Vallée de Manzanedo. L’un des objectifs du groupe “Salvemos Rioseco” est de faire de ce monastère une référence pour aider socialement, culturellement et économiquement la région dynamique de Merindades de Burgos. L’accueil a été bon ; un total de onze étudiants ont participé au cours de ces six matinées et ont appris les rudiments de la sculpture sur pierre sous la supervision des carriers Miguel Sobrino et Julio Peña qui ont donné les notions essentielles sur le style de moellons. En conséquence, ils ont fait et installé un arc dans le mur de l’accès aux jardins monastiques. Cet automne, parrainé par la Junta de Castilla y Leon, l’archéologue Silvia Pascual a dirigé la campagne de fouilles pendant les mois de septembre et octobre qui a mis au jour le sol du réfectoire monastique, où se trouve une clé hexagonale de l’église démolie et un certain nombre de vestiges de l’ancien cloître de l’hôtellerie dont l’existance a été prouvée par les archéologues.

Lorvão e Alcobaça no Registo de Memória do Mundo da UNESCO

Alcobaça

Colóquio comemorativo do 1º aniversário da inscrição dos manuscritos “Apocalipse do Lorvão” e “Comentário ao Apocalipse do Beato de Liébana” do Mosteiro de Alcobaça no Registo de Memória do Mundo pela UNESCO, no âmbito da candidatura ibérica “Os manuscritos do Comentário ao Apocalipse (Beato de Liébana) na tradição ibérica”. Mosteiros de Alcobaça e Lorvão, 28 e 29 de outubro de 2016. Este colóquio resulta de uma organização conjunta da Direção-Geral do Património Cultural/ Mosteiro de Alcobaça, da Direção-Geral do Livro, dos Arquivos e das Bibliotecas, da Biblioteca Nacional de Portugal e da Câmara Municipal de Penacova e conta com a colaboração do Departamento de História, Estudos Europeus, Arqueologia e Artes da Universidade de Coimbra, do Instituto de Estudos Medievais da Universidade Nova de Lisboa e da Subdireção-Geral dos Arquivos Estatais de Espanha. Tem como objetivos dar a conhecer a excelência deste Património arquivístico e realçar o elevado espírito de cooperação ibérica que presidiu à construção desta candidatura e que determinou o seu sucesso em outubro de 2015, candidatura essa considerada um exemplo de boas práticas no seio da UNESCO. No dia 28 de outubro, na Sala do Capítulo do Mosteiro de Alcobaça, estará exposto o códice “Comentário ao Apocalipse do Beato de Liébana”, produzido no Scriptorium do Mosteiro de Alcobaça, no século XIII, que agora é também reconhecido como Memória do Mundo (uma cortesia da Biblioteca Nacional de Portugal), assim como o fac-simile do Apocalipse do Lorvão (cortesia do Arquivo Nacional Torre do Tombo). Entrada Livre.

Collège des Bernardins : des liturgies aux salles de concert, quel rôle pour la musique sacrée ?

Organisée par le Collège des Bernardins, le mardi 29 novembre, à 20h. Dans le cadre de la résidence de l’ensemble Vocello, en amont du concert qui aura lieu le 27 mars prochain dans la nef du Collège des Bernardins, les Mardis des Bernardins s’associent à Henri Demarquette, violoncelliste, initiateur du programme Vocello et Catherine Simonpietri, chef du chœur Sequenza 9.3 pour interroger l’avenir de la musique sacrée. Avec Gérard Fromanger, peintre ; Eric Tanguy, compositeur, lauréat des Victoires de la musique classique ; Louis Pernot, pasteur, théologien et musicien ; Michel Onfray, philosophe et essayiste. Participation à prévoir. 20, rue de Poissy, Paris (5e), téléphone : 01 53 10 74 44, www.collegedesbernardins.fr