Voyage de printemps des Amis de Léoncel

Tags : ,

Les Amis de Léoncel en ce quarantième anniversaire de leur existence proposaient à leurs adhérents un voyage exceptionnel à Madrid et en vieille Castille du 18 au 24 mai 2014. En route nous nous sommes arrêtés à Santa Maria de Huerta, siège magnifique et bien vivant d’un couvent d’une vingtaine de trappistes. Fondation de Morimond, nous avons donné notre cahier 23 où Benoit Rouzeau retrace les voyages de l’abbé de Morimond de la Pologne en Castille La Nueva. Parcourant le vaste plateau de la Meseta, Burgos, Valladolid, Salamanque, Avila et Ségovie, l’Escurial et Madrid ont été les étapes d’une découverte des racines de l’Hispanité.

L’autoroute passait même à Simancas où se trouve l’essentiel des sources de « La Méditerranée au temps de Philippe II » de Fernand Braudel. Nous avons évoqué la fameuse « mesta » que le grand historien lui-même qualifie de « transhumance inverse » sur 800 kilomètres parcourus par les mérinos du nord au sud du royaume. Nous nous retrouvions donc pas très loin de Léoncel où cette même transhumance du haut vers le bas fit la prospérité des cisterciens.