PV de l’AG de Noirlac (8 avril 2017)

This entry was posted in Vie de la Charte. Bookmark the permalink.

Présents : PAGARA Ana (ALCOBACA), LOUIS Dominique (AULPS), LAUNAY François (AUMONE), LAUNAY Françoise (AUMONE), COINTRE Jeanne (BEAUVAIS Grange), ALEONARD Bernard (BEAUVAIS Grange), BRICOU Nicole (BEAUVAIS Grange), BARBIER Christian (BERNARDINS), BARBIER France (BERNARDINS), DUCROT Bertrand (BERNARDINS), DUCROT Cécile (BERNARDINS), PREVOST Carole (BERNARDINS), BERTRAND Josette (BOSQUET ND), FESCHET Catherine (BOSQUET ND), TRIAT Daniele (BOSQUET ND), VINGTAIN Mireille (BOSQUET ND), DOUCET Pierre (BUSSIERE), COLLING David (Clairefontaine), FELLER Bernard (Clairefontaine), BAILLEUX Annette (Clairefontaine), MANCHEL Bernard (Clairefontaine), ORIGER Françoise (Clairefontaine), WARICHET Edmond (Clairefontaine), CORNET Paulette (Clairefontaine), DEOM Christian (Clairefontaine-cor), OGER Anne Marie (Clairefontaine-cor), MANDY Jean Pierre (Clairefontaine-cor), ORIGER Colette (Clairefontaine-cor), DE REMONT Philippe (Clairefontaine arlon), COULON Marie Ange (Clairefontaine arlon), BOUILLET Marie Paule (CLAIRMONT), FOUGEROUSSE Marie Paule (CLAIRMONT), LEROUX Jean-François (CLAIRVAUX), LEROUX Marie Ange (CLAIRVAUX), BEUREUX Gérard (CLAIRVAUX), DOMENGE Jacques (CLAIRVAUX), MASSON Carine (CLAIRVAUX), TESTA Silvia (COLOMBA), DOTTI Angelo (COLOMBA), SILVA Ines (COZ), RONCORONI Elisabetta (CROCE DI TIGLIETO), FRANZESE Pierpaolo (CROCE DI TIGLIETO), SAUTON Camille (ESCALADIEU), NOWE Aude (ESCALADIEU), GIUSTINIANI François (ESCALADIEU), BOISSEAU Denis (ESCALADIEU), LUNDI Christian (ETOILE), DESTOUCHES Olivier (ETOILE), DESTOUCHES Chantal (ETOILE), MONPOINT Olivier (FONTAINE GUERARD), FAYET Antoine (FONTFROIDE), FAYET Véronique (FONTFROIDE), MANGEOT Dominique (FONTMORIGNY), MANGEOT Claude (FONTMORIGNY), BIEN Irène (HERKENRODE), DOLGHIN Marie Claire (KOAD MALOUEN), DOLGHIN Catherine (KOAD MALOUEN), PETIT Jocelyne (LANGONNET), DESJOBERT Agnès (LA PREE), SIMEON Viviane (LA PREE), DE CHOULOT Etienne (LA PREE), DE CHOULOT Bénédicte (LA PREE), MORTELMANS Jacques (LA RAMEE), DE BETHUNE Philippe (LA RAMEE), DE BETHUNE Manoelle (LA RAMEE), MOESGAARD Kirsten (LOGUM), IVERSON Gertrud (LOGUM), BRAUN Peter (MAULBRONN), BRAUN Angelika (MAULBRONN), LAUERSDORF Muriel (MAULBRONN), LATOUR Michel (MORIMOND), LATOUR Anne Marie (MORIMOND), RIMOLDI Piero (MORIMUNDO), PONT José (PIEDRA), TARDIVON Bernar (PIN), TARDIVON Chantal (PIN), FOURNIER Cécile (PIN), FOURNIER Jérôme (PIN), ESPASA Lluis Marcel (POBLET), PAMIES BRU David (POBLET), BOUGAUD Marie Odile (PONTIGNY), VINH Grazyna (PONTIGNY), DURAND Micheline (PONTIGNY), ENSERGUEIX Nathalie (PREUILLY), HUSSON Marie Ange (PREUILLY), HUSSON Yves (PREUILLY), PAQUIER Marie Catherine (PREUILLY), PAQUIER Marie Bruno (PREUILLY), LE GONIDEC Nathalie (ROYAUMONT), BOUCHER François Louis (SIGNY), PEUGNIEZ Bernard (VALLOIRES), PEUGNIEZ Christelle (VALLOIRES), JULITTE Pierre (VAL ND du), JULITTE Anne (VAL ND du), FRAPPIER Catherine (VAL ND du), MANTOVANI Lionel (VAL ND du), VALAGER Michel (VAULUISANT), Mme VALAGER (VAULUISANT), SIRE Hélene (VAULUISANT), LASSALE Jacques (VIGNOGOUL), LASSALE Hélène (VIGNOGOUL), DUBUISSON Michel (VILLERS), FAUTRE Patrick (VILLERS), OSSWALD Walter & Mme (LAFOES)

Représentés : Worschweiler, Altenberg, Ebrach, flines, abondance, schöntal, bad herrenhalb, heiligkreuztal, bebenhausen, salem, vaucelles, askeby, vreta, roosendael, RELEC, ARNSBURG, BEAUPRE

 

Accueil

  • Le Président Dominique Mangeot souhaite à tous la bienvenue à Noirlac pour cette 30e AG de la Charte et particulièrement aux membres venus de pays voisins (Belgique, Allemagne, Danemark, Portugal, Espagne, Italie). Il remercie vivement de leur présence et de leur soutien M. Autissier, Président du Conseil départemental et Mme Sinsoulier-Bigot, Vice-présidente de la Région en charge de la culture et du numérique. Il remercie également les équipes de Noirlac sous la direction de M. Paul Fournier, de La Prée – en particulier Philippe Gallay et Agnès Desjobert – et de Fontmorigny pour l’organisation de cette AG. Ces abbayes collaborent déjà entre elles sur des actions pédagogiques, musicales, culturelles et commerciales. Ce sont des coopérations d’autant plus nécessaires que le territoire du Berry, tout en étant au centre géographique de la France, est éloigné de tout.
  • Autissier dans son mot d’accueil concède que la région est certes un peu désertifiée mais elle abrite aussi quelques pépites. Elle est le premier centre européen de fabrication des canons, munitions, missiles, ce qui représente 8500 emplois. C’est dans la discrétion que le Département travaille. L’attractivité territoriale repose sur l’animation et l’aménagement du territoire. Noirlac incarne d’ailleurs ces deux « jambes » du développement. Le site était naguère dans un état catastrophique, tout à fait sous-utilisé. L’abbaye a été relancée et sauvegardée grâce à l’implication de passionnés et aux investissements du Conseil Départemental. C’est aujourd’hui un centre culturel et de rencontre très apprécié par les Berruyers. A cette nourriture intellectuelle, le président Autissier fait part de son rêve d’adjoindre une nourriture matérielle de qualité, de telle sorte qu’en 2036, à l’occasion du 9e centenaire de l’abbaye, il ne doute pas que les coteaux qui environnent le site produiront le vin de l’abbaye de Noirlac. En effet pour faire vivre et faire connaître l’abbaye, il faut de son point de vue soutenir une hôtellerie de qualité, des bonnes tables, et se mettre en réseau, même si cela peut bousculer des habitudes. Les touristes étrangers, par exemple chinois, attendent ces mises en réseau. Il faut donc s’adapter à ces nouvelles nécessités commerciales.

  • Nous sommes en quorum pour tenir notre AG.
  • La Charte représente 200 abbayes, dont environ la moitié est française. Douze pays européens sont concernés, et quatre sites sont reconnus par l’Unesco (Alcobaça, Fontenay, Maulbronn et Poblet). La Charte regroupe également tous les sites emblématiques de l’histoire cistercienne. Ce qui fait la Charte, c’est le rassemblement de personnes qui s’attachent à la préservation et la valorisation du patrimoine cistercien matériel et immatériel, autour de valeurs solides, à travers un réseau territorial et européen qui met en œuvre des services et des outils.

Rapport moral

  • Après avoir présenté le Bureau, le Président fait le point sur les actions menées depuis la dernière AG de Bronnbach et apporte quelques réflexions sur l’action du CA.
  • Constatant que nos membres se répartissent en 3 catégories, les actifs très impliqués, qui participent aux AG, aux formations, aux news… et coopèrent aisément avec d’autres abbayes, les dormants qui tout en n’étant pas opposés se satisfont d’être répertoriés au sein de la charte et ne sont pas en demande d’actions et les entre deux épisodiquement présents et actifs, notre CA essaie, pour faire vivre et fructifier le réseau, de multiplier les opportunités de rencontres entre les membres et de favoriser la mise en place de coopérations de proximité. Différents exemples de ces coopérations seront présentés au cours de cette AG, notamment la réalisation du guide des abbayes portugaises par Walter Osswald, le travail de recherche sur les abbayes cisterciennes d’Italie par Mme Testa et M. Rimoldi, ainsi que la signification du regroupement des abbayes bretonnes au sein d’un collectif, par Mme Dolghin.

  • Notre Charte n’est pas une instance de représentations mais un réseau d’actions et de coopérations qui doivent bénéficier à tous les monuments engagés et sans doute serait-il opportun de mieux évaluer l’impact et le résultat de ces coopérations au travers d’enquêtes approfondies (proposition de José Pont adoptée au CA de la veille).
  • Notre CA propose également d’acter le principe de créer un grand évènement fédérateur relatif au patrimoine cistercien, ouvert au grand public et capable de nous rassembler. Dans la dernière génération, il y a eu l’exposition tenue à la Conciergerie à Paris en 1990, le colloque de Fontfroide en 1992, Cîteaux 98 et Clairvaux 2015. Dans cette lignée, la Charte se sent prête à prendre le leadership d’un grand événement à définir qui pourrait avoir lieu en 2020 ou 2021. Différents thèmes ont été évoqués comme par exemple les routes des abbayes cisterciennes hier et aujourd’hui, ou encore l’ambition et la vision européenne des cisterciens… mais rien à ce stade n’est encore arrêté. Les membres du CA sous la coordination de François Launay vont dans un premier temps étudier les thèmes possibles, la faisabilité d’un tel projet ainsi que les conditions de sa réussite… Puis nous verrons lequel choisir, qui l’organisera et comment le mettre en œuvre et à quelle date.
  • Pour reprendre l’expression utilisée par Mr Autissier pour Noirlac, les deux « jambes » de la Charte sont les territoires et l’Europe. Le grand rassemblement envisagé devrait permettre de démultiplier des initiatives et des actions de proximité dans tous les territoires. Cela rejoint les initiatives prises en Belgique (notamment la réunion récente des abbayes du Benelux à Herkenrode), en Allemagne (réunion et formation des sites allemands) au Portugal (autour d’Alcobaça, d’Ana Pagara et de W. Osswald) et en France (collectif des abbayes de Bretagne, abbayes du Rouergue etc.).
  • François Launay, Vice-président, présente la mise en place du statut d’observateur au sein du CA.
    • Nous sommes environ 200 adhérents. Aujourd’hui la Charte est représentée au CA par des abbayes de France, de Belgique et d’Allemagne, qui, à eux trois, représentent environ 160 sites. Mais les neuf autres pays n’avaient pas de représentant.
    • Dans la refondation des statuts faite à l’occasion de la charte des valeurs, actée en 2014 à l’AG de Clairefontaine, nous avions prévu un statut pour les observateurs. Cette possibilité a à présent été activée pour accueillir des représentants désignés par les adhérents des pays concernés.
    • Ont été désignés suite à un appel fait par le Président auprès des pays concernés :
      • Ana Pagara pour le Portugal ;
      • Jose Pont (Piedra) pour l’Espagne,
      • Constantin Kinsky pour la Tchéquie
      • Echo favorable à la démarche du côté polonais mais sans qu’il y ait eu désignation d’un représentant, pour l’instant.
      • On espère que l’Italie désignera son observateur (note : Tiglieto a annoncé après l’AG qu’il acceptait le poste d’observateur).
    • En conclusion, le but est que l’information, grâce aux observateurs, circule mieux et de façon directe et personnalisée.
  • Jean-François Leroux fait ensuite le point sur le stage de Timadeuc en novembre 2016 (60 personnes présentes) et rappelle que la formation des guides et animateurs est l’un des piliers de notre charte (5 jours dans une abbaye vivante avec une intervention du Père Abbé sur la Règle de saint Benoît et des formations d’excellent niveau, notamment sur l’histoire, l’architecture et la spiritualité cistercienne… A ce jour seules la France, l’Allemagne et la Belgique ont organisé des stages de formation et notre objectif est que ces formations soient organisées dans tous les autres pays dès que cela leur sera possible.
  • Le Président remercie chaleureusement Jean-François Leroux pour son implication personnelle exceptionnelle au service du succès de ces stages puis il rappelle la position de la Charte sur les Itinéraires Culturels du Conseil de l’Europe. Même si l’organisation de ces itinéraires nous apparaît un peu technocratique (enquêtes, études, rapports, …) l’idée de relier les pays européens par leur patrimoine et de décliner des réseaux économiques et touristiques à travers l’Europe, reste à nos yeux essentielle. Le Président remercie Séverine Brisé d’Escaladieu qui, ces dernières années, a fait le lien avec ces Itinéraires, Sarah Barbara qui a accepté de poursuivre ces liens par courriels et le groupe des relations internationales qui recommande à tous de mettre en place des panneaux routiers à l’entrée de nos agglomérations portant le logo du Conseil. Trois villages actuellement ont déjà mis leur panneau (Archigny, Aulps et Clairvaux) et Olivier Destouches (abbaye de l’Etoile) nous rappelle dans une note intégrée à nos pochettes d’accueil le processus pour obtenir ces panneaux et le coût de l’opération. Le président invite tous les participants à tenter de mettre en place ces panneaux relatifs aux Itinéraires culturels du Conseil de l’Europe.
  • Michel Dubuisson, Secrétaire, fait le point sur le développement de cister.net, du bulletin et des nouvelles affiliations.
    • Trois bulletins sont parus depuis Bronnbach, dont les actualités paraissent sous format pdf et au format html directement sur cister.net, ce qui permet une meilleure visibilité des événements annoncés et un meilleur référencement du site sur les moteurs de recherche.
      • Bulletin 24 (juin 2016) : 27 abbayes contributrices – 56 actualités
      • Bulletin 25 (octobre 2016) : 31 abbayes contributrices – 53 actualités
      • Bulletin 26 (mars 2017) : 25 abbayes contributrices – 52 actualités
    • Ce dynamisme de cister.net entraîne donc un meilleur référencement du site et explique une fréquentation en forte expansion
      • 2012 : 28.539 visiteurs uniques
      • 2013 : 27.976
      • 2014 : 30.518 (+ 9%)
      • 2015 : 38.266 (+ 25%)
      • 2016 : 47.406 visiteurs uniques (+ 23 %)
    • Il présente la toute nouvelle version mobile de cister.net, consultable à l’adresse http ://mobile.cister.net
      • Celle-ci propose aux touristes en visite sur les sites :
        • une présentation de chaque abbaye membre,
        • un lien vers le site web du membre,
        • la possibilité de pointer le site parmi ses favoris,
        • l’itinéraire pour se rendre vers le site sélectionné,
        • un pointage de tous les sites qui se trouvent dans un rayon de 100 km à vol d’oiseau,
        • les actualités publiées dans le bulletin.
      • Une version anglaise et allemande complétera bientôt le site mobile.
    • Le Secrétaire présente les sept nouveaux membres qui ont rejoint la Charte depuis la dernière AG. Il s’agit de :
      • HEILIGKREUZTAL
        • Allemagne, Bade-Wurtemberg
        • Fondée en 1227
        • 8000 visiteurs/an
        • Concerts, conférences, expositions, locations, hôtellerie, boutique
        • Monument classé
        • Centre spirituel de rencontre et de ressourcement
        • kloster-heiligkreuztal.de
      • POBLET
        • Espagne, Tarragona
        • Abbaye vivante
        • Fondée en 1151
        • Dissoute en 1835
        • Nouvelle communauté depuis 1940
        • Organisation de concerts, expositions, conférences
        • Fille de Fontfroide
        • Patrimoine mondial de l’Unesco
        • poblet.cat
        • 000 visiteurs/an
        • Boutique
      • CASBAS
        • Espagne, Aragon
        • Concerts, conférences, expositions, boutique
        • Fille de Morimond
        • Site classé
        • Jardin de légumes bios
      • Lorvão
        • Portugal, Centre
        • Fondée au 9e s et affiliée à Cîteaux vers 1206
        • Hôpital psychiatrique
        • Organisation de concerts et conférences
        • 4500 visiteurs/an
        • Monument classé
      • CELLIER DE BAR SUR AUBE
        • France, Grand Est
        • Estimation 10.500 visiteurs par an
        • Activités principales : restauration
        • Site classé
        • Dépendance de Clairvaux
      • BELLAIGUE (demande écrite non encore parvenue, aussitôt qu’elle le sera le président fera part de l’accord de l’AG pour cette candidature)
        • France, Auvergne – Rhône-Alpes
        • Prieuré fondé en 950, affiliée à Cîteaux en 1137
        • Vendue à la Révolution
        • Abbaye vivante (Bénédictins) depuis 2000
        • Toitures restaurées
        • Projet d’aménagement d’un nouveau cloître
      • AMIS DE FONTFROIDE
        • France, Occitanie
        • Association fondée en 1984
        • Activités principales : concerts, travaux de restauration, voyages
        • Edition d’un bulletin d’information
      • Le Président rappelle quelques rassemblements cisterciens récents auxquels il a pu assister et représenter la Charte notamment :
        • 8ème centenaire de La Ramée, fêté lors de l’ouverture des Journées du Patrimoine en Belgique wallonne. Le CA y était représenté en nombre. Ce fut une magnifique journée avec un grandiose spectacle audiovisuel et un dîner chaleureux et amical. The place to be en Belgique, ce jour-là. Le Président remercie Jacques Mortelmans, Manoelle et Philippe de Béthune pour leur accueil et l’organisation d’un magnifique diner dans la grange céréalière.
        • Premières journées cisterciennes européennes d’Alcobaça en langues anglaise et portugaise. 50 personnes étaient présentes dont une vingtaine de la Charte, notamment W. Osswald (conférence sur le développement de son site + guide des monastères), le propriétaire de l’abbaye de Jervaulx (non adhérent à la Charte), Silvia Testa (présentation de son travail de recensement avec P. Rimoldi de tous les sites en Italie), JL de Lagausie (présentation de l’association des Amis de Fontfroide), le Président (présentation de la Charte), l’abbaye de Zdar (avec Nicolas Kinsky), Herkenrode représentée par Irène Bien etc. Une journée internationale mise en place par Ana Pagara très utile au plan politique (présence du Ministre délégué à la culture) et réussie pour Alcobaça.
        • L’Etoile, pour l’inauguration des vitraux (le 25 novembre 2016), en présence notamment du Père Abbé de Fontgombault, des représentants politiques locaux (député, sous-préfet, maire, ancien maire) et d’Olivier Destouches, Président de l’association des Amis de l’Etoile, accompagné des anciens Présidents de l’Association, MM. Jacques Lonhienne et Claude Garda et du Président de la Charte qui là encore insiste sur l’accueil remarquable dont il a fait l’objet et l’importance d’avoir pu réaliser ce type d’évènements pour la sauvegarde de cet ensemble cistercien .
        • Le Président mentionne également la réunion des abbayes du Bénélux (à laquelle il n’a pu assister) à l’initiative d’Herkenrode, le 17 mars 2017 dans l’ancienne porterie de l’abbaye. L’objectif était de comparer le modèle de gestion des abbayes belges et de considérer ce que chaque abbaye pouvait apprendre les unes des autres, (difficultés et opportunités). Les quinze abbayes présentes projettent d’éditer, dès que possible, une carte des abbayes cisterciennes du Bénélux.
        • D’autres réunions se sont récemment tenues entre les abbayes allemandes, les abbayes et granges du Rouergue (rencontres régulières et journées d’études en vue de valoriser les lieux cisterciens de cette Région ) et les abbayes bretonnes qui, au cours de cette AG exposeront les raisons qui les ont conduits à créer une association spécifique en complément de leur présence à la Charte.
      • Le Vice-président, François Launay, évoque nos relations avec Arccis (Association pour le Rayonnement de la Culture cistercienne). Chacun connaît bien son champ de travail, entre association laïque et association spirituelle. Cela s’est traduit par l’intervention de dom Vladimir à Clairvaux 2015. Arccis est une association de langue française avec qui la Charte continuera de développer des actions sur des intérêts communs.
      • Le Président annonce que les prochaines AG seront celles de Piedra en 2018 (13-16 avril – AG le samedi 14), Timadeuc en 2019 (collectif des abbayes bretonnes), peut-être Tiglieto en 2020 (ça n’a pas encore été confirmé au CA et en Bureau, mais c’est en bonne voie).

Rapport financier et budget prévisionnel 2017

Renouvellement statutaire des membres du CA et candidatures

  • Tous les trois ans, un tiers des membres du CA sont renouvelés.
  • Sont candidats au renouvellement :
    • Fontmorigny
    • Petit Cîteaux / L’Aumône
    • Loc-Dieu
    • Escaladieu
    • Fontfroide
  • Nouveau candidat : Saint-Maurice de Carnoët, en Bretagne (M. Gwenael Guillouzouic)
  • Suite au départ de la personne de contact de la Charte, M. Delerce parti diriger le château de Montrottier, Aulps retire sa candidature au CA.
  • Echanges
    • Philippe de Béthune de l’abbaye de la Ramée estime qu’il manque peut-être un ambassadeur/ambassadrice possible de la Charte européenne parfaitement polyglotte au sein du Bureau ; il pense à Irène Bien d’Herkenrode.
    • Walter Osswald dit n’avoir aucune opposition aux candidats, mais pense qu’il faudrait que la procédure soit plus formelle. Il a l’impression que l’AG entérine seulement ce qui a déjà été décidé en petit comité.
    • Silvia Testa estime également qu’Irène Bien qui organise depuis des années des voyages doit avoir une place reconnue dans les instances de direction de la Charte.
    • Leroux rappelle qu’Herkenrode représenté par Irène est bel et bien déjà membre du CA (son renouvellement est prévu l’an prochain)
    • Giustiniani d’Escaladieu rappelle que suivant le statut des associations-lois 1901, l’AG vote pour les administrateurs du CA, et c’est à la charge du CA et non de l’AG de voter pour la composition du Bureau.
    • Le Président conclut dans le même sens, en disant qu’il n’a aucun problème pour discuter d’éventuelles nouvelles fonctions au Bureau ou au CA, mais que ce n’est pas juridiquement le moment, et que ce sera (en respect de nos statuts) inscrits à l’ordre du jour du prochain CA. Il acte que les statuts ont été respectés par le candidat breton (et qu’il est donc éligible) et admet que les notions statutaires ne sont pas toujours bien connues par les membres de la Charte (les statuts sont pourtant à disposition de tous) et qu’il faudra, à l’avenir, mieux les expliquer. Quant à la fonction d’ambassadeur proposé par Philippe de Béthune et Sylvia Testa, il n’est pas favorable à titre personnel de la déléguer à une seule personne, considérant que nous devons tous être ambassadeurs de la Charte. Il rappelle également qu’il a demandé à JL de Lagausie (proposition acceptée par lui) d’être conseiller du Président sur certains points spécifiques comme la proposition et l’organisation de voyages cisterciens.

Votes

  • Le rapport moral est approuvé à l’unanimité
  • Le rapport financier pour l’année 2016 est approuvé à l’unanimité
  • La proposition de budget 2017 est approuvée à l’unanimité
  • Vote pour les administrateurs :
    • Renouvellement de Fontmorigny. Approuvé à l’unanimité moins une abstention
    • Renouvellement de Petit Cîteaux. Approuvé à l’unanimité moins une abstention
    • Renouvellement de Loc-Dieu. Approuvé à l’unanimité moins une abstention et 10 votes contre (le Président demande d’excuser l’absence des représentants de Loc-Dieu retenus pour raison familiale)
    • Renouvellement d’Escaladieu. Approuvé à l’unanimité moins une abstention
    • Renouvellement de Fontfroide. Approuvé à l’unanimité moins une abstention
    • Candidature de Saint-Maurice de Carnoët. Approuvé à l’unanimité moins une abstention

La réunion s’est poursuivie par les interventions suivantes :

  • De la restauration d’un site cistercien à la réalisation d’un guide des monastères portugais (W. Oswald)
  • Les abbayes de Bretagne en réseau, une source d’attractivité territoriale (M.C. Dolghin)
  • Recherches pour un guide touristique des abbayes cisterciennes en Italie (S. Testa )
  • Statut et rôle des convers au sein de l’Ordre Cistercien (J.R. Ladurée)
  • Rappel des conclusions du colloque de Clairvaux (juin 2015) sur l’économie cistercienne du 12e au 18e siècle (J.F. Leroux)
  • « Ora et Labora » à l’abbaye de Sept-fons (Père Abbé)
  • L’association des Vins et Bières d’abbayes : déjà 8 ans ! (Philippe d’Allaines)
  • Modèle économique de Maulbronn, l’abbaye cistercienne la plus visitée d’Allemagne (P. Braun)
  • Modèle économique de l’abbaye de Noirlac, Centre Culturel et de Rencontre (P. Fournier)
  • Avant-Première du film de Michel David : « Les humbles, à jamais, se dérobent … »

RV on line…

Les présentations faites lors de l’AG sont consultables en ligne à l’adresse suivante : www.cister.net/AGNoirlac