L’énigme d’un chapiteau à Askeby : Une French Connection ?

This entry was posted in Allgemein. Bookmark the permalink.

Dans l’église abbatiale d’Askeby (Östergötland), un chapiteau à feuilles d’eau a été redécouvert. Ce motif est typique de l’architecture cistercienne continentale mais le matériau utilisé est local : le grès de ce chapiteau provient des alentours de l’abbaye cistercienne de Gudhem, située un peu plus à l’ouest. Seuls quelques exemplaires ont jusqu’ici été retrouvés en Suède : l’un à Gudhem et celui-ci à Askeby. Il semble exister un rapport artistique entre les abbayes cisterciennes de l’Épau et de Gudhem par le biais des reines Bérengère de Navarre et Katarina Sunesdotter. En effet, lorsque la reine Katarina devint veuve en 1250, elle fit une importante donation pour la construction de l’abbaye de Gudhem. À sa mort, vers 1253, on rendit hommage à cette bienfaitrice par la réalisation d’une sculpture funéraire très semblable au gisant de la tombe mancelle de la reine Bérengère, décédée en 1230.

La nationalité du maître d’œuvre de Gudhem ne nous est pas connue, mais le style des divers corps de métiers réunis sur ce chantier est dans la mouvance cistercienne, comme l’indiquent de nombreux autres détails sculpturaux. Nous aimerions bien croire à Askeby que l’on puisse y situer l’origine de notre chapiteau retrouvé. www.askebyabbey.com info@askebykloster.se