- Abbaye

Fontenay

 

Fondée en 1119 par saint Bernard, Fontenay est fille de Clairvaux. Au creux d'un vallon boisé, l'abbaye de Fontenay se présente de nos jours comme un ensemble exceptionnellement intact et homogène. Elle a conservé les bâtiments romans des XIIème et XIIIème siècles, tels que l'église abbatiale, le dortoir, le cloître, la salle capitulaire, la salle des moines, le chauffoir et la forge. Le réfectoire, détruit au XVIIIème siècle, est la seule construction importante qui manque. Le logement des abbés commendataires et l'infirmerie du XVIIIème siècle sont des constructions plus récentes qui viennent compléter le plan de l'abbaye. Après avoir compté près de deux cents moines à son apogée, Fontenay n'abritait plus qu'une douzaine de religieux à la veille de la Révolution française. Vendue comme bien national en 1790, l'abbaye fut acquise en 1820 par Elie de Montgolfier, qui transforma le site en papeterie, réquisitionnant tous les bâtiments pour les besoins de l'usine. En 1906, Edouard Aynard, grand collectionneur d'art, racheta Fontenay à son beau-père et entreprit de démanteler tous les bâtiments de l'usine pour «extraire Fontenay de sa gangue industrielle». De nos jours, l'abbaye appartient à la même famille qui poursuit l'oeuvre de conservation du site. Fontenay accueille environ 100000 visiteurs par an et a été classé Patrimoine mondial de l'Unesco en 1981.

www.abbayedefontenay.com