- Abbaye

Bouchet

 

Au XIème siècle, Bouchet n'était qu'une maison de chasse dans les bois d'où son nom de Boscheto. Vers 1150, fut édifiée par Raymond des Baux, Prince d'Orange, une abbaye cistercienne de femmes: Notre Dame du Bosquet. L'abbaye vécut des périodes difficiles et fut assiégée de nombreuses fois. En 1200, elle aurait été sauvée par les abeilles, qui jetées du haut des remparts mirent en fuite les armées du Comte de Toulouse. St Bertrand de Garrigue, premier compagnon de St Dominique, y vécut une partie de sa vie et y mourut en 1230. La grande peste de 1348, les pillages des grandes compagnies ruinèrent l'abbaye et ses dépendances, et en 1413 son domaine fut rattaché à celui d'Aiguebelle. En 1442 une partie du domaine et des bâtiments fut loué à 3 familles de Saint-Flour; à l'origine de la commune de Bouchet. En 1475, l'Archevêque d'Avignon, neveu du Pape Sixte IV, sépare Bouchet d'Aiguebelle et la rattache au collège St Nicolas d'Avignon sous le nom de collège du Roure. Cela n'empêcha pas en 1562 son pillage et la destruction des maisons par le baron des Adrets.

Au XIXème siècle, l'abbaye devint une usine de textile jusqu'en 1970. Elle a ensuite servi de cave de vieillissement pour les meilleurs vins des Côtes du Rhône. En juin 2005 la Commune de BOUCHET a racheté au Cellier des Dauphins le site de l'abbaye cistercienne, qui a ainsi réintégré le patrimoine communal. L'église romane et l'abbaye forment actuellement un très bel ensemble.

www.mairie-bouchet.fr