- Abbaye

Beaupré-sur-la-Lys

 

Située sur la commune de La Gorgue (Nord), entre Flandre et Artois, en bordure de la rivière Lys et près du confluent avec la Lawe, l'abbaye de N.-D. de Beaupré-sur-la-Lys est une maison féminine devenue cistercienne tardivement, vers 1221, lorsque les seigneurs de Béthune de l'époque décident de donner un plus grand monastère à une communauté d'un village voisin.

Beaupré, et sa communauté presque toujours constante d'une petite quarantaine de moniales, réussit à traverser toutes les crises et toutes les guerres, voyant se succéder les Comtes de Flandre, les Ducs de Bourgogne et les souverains d'Espagne, pour passer ensuite au Royaume de France, avant d'être supprimée à la Révolution. Beaupré est ensuite démontée à des fins spéculatives, à l'exception de nombreuses substructions et de la ferme abbatiale ; ferme qui, après avoir accueilli des escadrilles du Royal Flying Corps, entre autres commandées par un des futurs vainqueurs de la Bataille d'Angleterre, Sir Hugh Dowding, sur un aérodrome militaire britannique de la Première Guerre Mondiale, ne disparut qu'au siècle dernier. 

Après une fouille partielle, en 1991-1992, révélant un important mobilier (pierres tombales, pavements décorés, monnaies européennes de toutes époques, objets de la vie quotidienne) actuellement exposé dans un petit musée privé situé dans la même commune, le site archéologique présente un plan au sol presque complet du carré abbatial.

claude.quettier.free.fr/abess