- Abbaye

Petit Fontenet

 

Résidence de l'Abbé de Fontenet (ou Fontenay) le Petit Fontenet fut bâti au 13e siècle à Montbard, ville Comtale à 8 km de l'Abbaye fondée en 1118 par Bernard de Clairvaux. La mère de Saint-Bernard, Aleth de Montbard, était la Châtelaine de Montbard et son frère André fut un des neufs fondateurs de l'Ordre des Templier et le cinquième Maître. Les Abbés de Fontenay y résidèrent sans doutes jusqu'à 1547 date où l'abbaye fut placée sous commende. En 1768 le Naturaliste Buffon racheta le Petit Fontenet à l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem successeur des Cisterciens pour y établir son laboratoire de Chimie et sa bibliothèque. Buffon y rédigea une grande partie de son œuvre. Il fut acquis de la dernière Comtesse de Buffon, Betsy Daubenton morte en 1852, par Mme Desgrand, une des filles de Marc Seguin dont la famille (de Montgolfier) avait acheté l'Abbaye de Fontenay. Le bâtiment entra dans la famille des actuels propriétaires par l'entremise des Lefort, notaires des Nadault de Buffon et des héritiers Desgrands. Buffon détruisit l'étage supérieur et remplaça les galeries de desserte coté cour reliées à une tour par un escalier. Il ouvrit de nouvelles fenêtres dans la façade mais conserva une paire de fenêtres gothiques trilobées séparée par une sculpture d'ours, similaire à celle d'une des portes de l'église de Noyer-sur-Serain dont le Seigneur Mile participa à la fondation de l'Abbaye de Molesmes et à la deuxième croisade. Une cheminée monumentale et un plafond du 13e siècle sont conservés au rez-de-chaussée. La tour et le pavage de la cour ont sans doute été modifiés au 14e siècle. Afin de contribuer au développement de la Marine, Buffon étudia comment l'écorçage préalable des chênes sur pieds permettait de conserver l'aubier et il réalisa ainsi le parquet de sa bibliothèque.