- Abbaye

Montheron

 

Ancienne abbaye cistercienne, actuellement temple réformé et auberge au nord de Lausanne. L'abbaye a été consacrée le 25 mars 1135 par l'évêque de Lausanne, Guy de Maligny, ancien moine cistercien et ami de saint Bernard. Ce «monasterium Thelæ» (monastère au bord d'un ruisseau, la «Thela», le «Talent») deviendra plus tard l'abbaye de Notre-Dame de Montheron.

Tombée en commende au début du XVIème siècle, l'abbaye connaît le déclin jusqu'à sa sécularisation, en 1536, lors de l'introduction de la Réforme en Pays de Vaud. Incendiée au XVe siècle, remaniée à la fin de l'époque gothique, l'église du XIIe siècle devint temple réformé jusqu'à sa démolition vers 1592. L'ancienne salle capitulaire servit de lieu de culte, remplacé en 1668 par un nouveau temple, établi dans l'ancien dortoir des moines, agrandi en 1792 (façade baroque) et restauré plusieurs fois (1928-1960-2007). Au sous-sol, les vestiges de l'ancienne salle capitulaire, de la sacristie et de l'armarium ont été aménagés en site archéologique visitable (ouvert en permanence). Les fouilles partielles du site ont révélé une abbaye construite selon le plan-type bernardin, à un détail-près d'importance rare: l'abbatiale romane, avec sa nef de trois travées et son transept, comportait un chevet terminé par cinq absides semicirculaires (l'abside principale et quatre absidioles).

www.abbayedemontheron.ch