- Abbaye

Rieunette

 

Cette abbaye fondée en 1162 serait parmi les vingt premières abbayes de moniales cisterciennes en France, dans la filiation de Tart. Placée ensuite sous la protection des abbés de Villelongue, elle connaît plus de deux siècles de prospérité avec une communauté comptant environ trente moniales de choeur. L'abbaye, désertée en 1528, au moment des guerres de religion, est pillée puis incendiée en 1568. En 1648, Cécile de Noé, nommée abbesse de Rieunette, tente de rétablir la vie monastique dans son abbaye. Mais les bâtiments sont à nouveau détruits en 1654 par ceux qui ne voulaient pas restituer les biens spoliés 80 ans plus tôt. Installée dans la cité de Carcassonne, la communauté connaîtra un lent déclin jusqu'en 1761, où par décision de l'évêque, la suppression de l'abbaye est prononcée. Après plusieurs siècles d'interruption, en 1998, une communauté de religieuses cisterciennes venues de Sainte Marie de Boulaur dans le Gers redonne vie à cette antique abbaye, après y avoir reconstruit cloître et bâtiments monastiques. A voir: le site et l'église du XIIème siècle à chevet plat.

www.rieunette.org