News

Les 32 volumes du 17e siècle ayant appartenu à l’abbaye de l’Etoile

Cette photo, prise par Claude Garda, représente les 32 volumes du 17e siècle ayant appartenu à l’abbaye de l’Etoile et donnés par le Père Blochat, responsable de la bibliothèque de la maison diocésaine de Poitiers, à l’Association de sauvegarde de l’abbaye de l’Etoile. Nous le remercions bien sincèrement pour ce don précieux. L’étude de ces ouvrages a fait l’objet d’une brochure de 56 pages rédigée par Claude Garda, après leur examen en juillet/août 2017, intitulée : « Données nouvelles sur la bibliothèque des cisterciens de Notre-Dame de l’Etoile au XVIIème siècle ».

Claude Garda a analysé chaque volume à partir du catalogue de 1759 de Dom Jean-Bernard de Cerizay du Teillé et dont les armes figurent sur chacun des volumes. Nous tenons à exprimer notre vive reconnaissance à l’auteur pour ce travail érudit qui complète parfaitement celui qu’il avait rédigé en 1988/1989 pour la Société des Antiquaires de l’Ouest sur « la bibliothèque de l’abbaye cistercienne de l’Etoile aux XVIIème et XVIIIème siècles et son catalogue inédit ».



L’énigme d’un chapiteau à Askeby : Une French Connection ?

Dans l’église abbatiale d’Askeby (Östergötland), un chapiteau à feuilles d’eau a été redécouvert. Ce motif est typique de l’architecture cistercienne continentale mais le matériau utilisé est local : le grès de ce chapiteau provient des alentours de l’abbaye cistercienne de Gudhem, située un peu plus à l’ouest. Seuls quelques exemplaires ont jusqu’ici été retrouvés en Suède : l’un à Gudhem et celui-ci à Askeby. Il semble exister un rapport artistique entre les abbayes cisterciennes de l’Épau et de Gudhem par le biais des reines Bérengère de Navarre et Katarina Sunesdotter. En effet, lorsque la reine Katarina devint veuve en 1250, elle fit une importante donation pour la construction de l’abbaye de Gudhem. À sa mort, vers 1253, on rendit hommage à cette bienfaitrice par la réalisation d’une sculpture funéraire très semblable au gisant de la tombe mancelle de la reine Bérengère, décédée en 1230.

La nationalité du maître d’œuvre de Gudhem ne nous est pas connue, mais le style des divers corps de métiers réunis sur ce chantier est dans la mouvance cistercienne, comme l’indiquent de nombreux autres détails sculpturaux. Nous aimerions bien croire à Askeby que l’on puisse y situer l’origine de notre chapiteau retrouvé. www.askebyabbey.com info@askebykloster.se



Villers : Jazz manouche

Violoniste, chanteur, guitariste, Tcha Limberger est un enfant de la balle, fils du guitariste Vivi Limberger et petit-fils de Piotto Limberger, chef d’orchestre de l’ensemble Les Piottos et grande figure de l’histoire du jazz manouche. Dès l’enfance, il est plongé dans la musique tzigane et bénéficie également des nombreuses influences que génèrent les multiples relations artistiques de sa famille, qu’il s’agisse de flamenco, de tango argentin, de musique classique contemporaine ou encore de chanson française…

Très tôt, il découvre la guitare mais explore aussi le timbre du banjo, de la clarinette, d’instruments africains ou asiatiques, avant de se consacrer au violon à l’âge de 17 ans. Au cours de ses voyages, il perfectionne son jeu auprès de grands maîtres et de musiciens enracinés dans la tradition tzigane. Il collabore régulièrement avec des musiciens charismatiques tels que Jordi Savall, Koen de Cauter ou Fabrizio Cassol. Il est accompagné par Sam Gerstmans, monument de la contrebasse jazz, et par Benjamin Clément à la guitare, qui excelle à soutenir et à colorer l’essence de sa musique. Une passionnante immersion au cœur des Balkans au travers de sonorités traditionnelles Roms, par un musicien surnommé « The king of Gypsy Music » par le Times. Tarif unique : 17 € (15 € en prévente jusqu’au 30 mai).



Salem : Internationale Salemer Orgelwochen 2018

Seit über einem Jahrzehnt erfreuen sich die Internationalen Salemer Orgelwochen großer Beliebtheit. Das Salemer Münster, nach dem Ulmer und dem Freiburger Münster die drittgrößte Kirche Baden-Württembergs, birgt eine wunderbare Orgel. Das Gehäuse von 1774 gehört zu den prächtigsten und wertvollsten in Oberschwaben. 1901 stellte der Überlinger Orgelbauer Wilhelm Schwarz hinter dem Barockprospekt eine große romantische Orgel mit drei Manualen, Pedal und 38 Registern in den Dienst, die bis heute als eine von ganz wenigen großen Orgeln der Romantik im Süden Baden-Württembergs original erhalten geblieben ist. Namhafte Größen, waren im Laufe der Geschichte immer wieder gerne als Interpreten an der Orgel zu Gast. An 5 Terminen, vom 15. Juli bis 24. August 2018 gastieren, jeweils sonntags um 18:15 Uhr international bekannte Organisten im Salemer Münster.

Sonntag 15. Juli 2018 – Winfried Lichtscheidel, Sendenhorst

Sonntag 22. Juli 2018 – David Davies, Exeter /England

Sonntag 29. Juli 2018 – David Pipe, Leeds/England

Sonntag 5. August 2018 – Miriam Kaduk, Drensteinfurt

Sonntag 24. August 2018 – Stephen Tharp, New York/ USA

www.salem.de



Preuilly : un programme de concert à la mesure !

Samedi 30 juin 2018 – 18 h – Pour le 900e anniversaire de l’Abbaye, un programme de concert à la mesure ! Hildegard von Bingen, contemporaine de la révolution cistercienne, est à la recherche tout au long de sa vie d’un infini intérieur, où se rencontrent le soi et le ciel ; Léo Marillier propose une transcription originale d’une œuvre de cette figure de proue de la mystique médiévale. Beethoven écrit ses derniers quatuors dans l’essaim de pensées qui occupe sa Missa Solemnis – et cette soirée du 30 juin rendra hommage au quatuor en do dièse mineur qui est véritablement une deuxième messe. Tous les appels de l’humanité s’y trouvent, enchaînés par une logique orageuse et transversale.

Pour finir, vous découvrirez un Debussy qui, dans son unique quatuor, fait face à ses tempêtes en invoquant plus encore l’exaltation et la force en action. Cette très spéciale édition Fest’inventio 2018 inscrite au détour de neuf siècles d’existence de l’Abbaye bénéficie du privilège d’y être accueillie pour une escale musicale alliant découverte pédagogique du site conduite par le CERAP, concert commenté et après-concert gourmand avec dégustation de produits du terroir. Réservations conseillées : 01 64 01 59 29 – resaconcert@orange.fr www.inventio-music.com (billetterie en ligne sécurisée)



Saison Photo à l’Abbaye Royale de l’Epau

Du 19 mai au 4 novembre 2018. Dès le mois de mai, c’est le parc de 13 hectares de l’abbaye qui se voit investi : la photographie apparaît sur les troncs d’arbres, sur les murs, au détour des sentiers et dialogue avec le site. Cette année, les photographes invités nous interrogent, de manière troublante ou insolite, sur notre rapport à notre environnement, à notre mémoire collective et aux évolutions de la société.

Souvent, la frontière entre le rêve et la réalité est infime… Le parcours exposition est complétée par une deuxième vague qui investit l’Epau avant l’été : abbatiale et salles d’expositions à l’arrière du dortoir des moines rentrent dans la danse. Pour sa 6e édition, l’abbaye Royale de l’Epau reste l’épicentre de la saison photographique concoctée par le Département en réunissant une diversité de regards sur la citoyenneté ; cette programmation s’inscrivant plus largement dans le cadre de la biennale d’animation culturelle départementale « En Sarthe, la citoyenneté ça se cultive! » que la collectivité anime avec un réseau d’acteurs locaux. Photographes : Tim Franco, Corentin Folhen, Thomas Pesquet, Daesung Lee, Guy Le Querrec, Leila Alaoui, Gérad Uféras , Frederick Lermeryd.



Abondance : « Un itinéraire de vie »

« Un itinéraire de vie » par Bruno Rotival le 29 juin à 18h (en résonnance avec l’exposition) – Cloître de l’Abbaye – gratuit. Exposition « Le Choix du Silence – Regards sur la vie monastique ». Photographies de Bruno Rotival. Du 30 juin au 2 septembre 2018.



Maubuisson : Le barbecue de sculptures en terre crue, une proposition de Simon Nicaise

Du dimanche 10 au samedi 16 juin 2018 à l’abbaye de Maubuisson à Saint-Ouen l’Aumône. Le barbecue de sculptures en terre crue » est un projet collaboratif où il est proposé aux habitants et à des membres du tissu associatif de réaliser des sculptures en terre crue durant un atelier convivial du dimanche 10 au jeudi 14 juin 2018 (les ateliers quotidiens se dérouleront sur 4 heures et les horaires seront définis en fonction des possibilités des participants).

Le modèle des sculptures à créer s’inspirera du thème de la collection d’amateur que chacun peut développer de manière personnelle. De la nourriture sera ensuite enfournée dans ces sculptures pour être cuites à l’étouffée, en reprenant un mode de cuisson primitif, dans un barbecue XXL. Une fois cuites, les terres seront cassées et un repas sera partagé lors d’un banquet le samedi 16 juin 2018 à l’abbaye de Maubuisson. Ce projet est gratuit, sans frais de participation. Il s’adresse à tous de 14 à 70 ans et ne nécessite pas d’expérience artistique. Les ateliers seront menés par l’artiste Simon Nicaise sur des sessions de 4 heures. Les participants pourront venir plusieurs fois pour finaliser leur création. Réservation et information : 01 34 64 36 10 ou abbaye.maubuisson@valdoise.fr



Trois-Fontaines : 2018, l’Abbaye fête ses 900 ans

1118, Guillaume de Champeaux, évêque de Châlons, désire fonder une abbaye cistercienne dans son diocèse. Il obtient un domaine dans la Forêt de Luiz. Saint Bernard y envoie 12 moines de Clairvaux accompagnés de l’abbé Roger. Ils arrivent le 10 octobre sur un véritable marécage formé par les eaux de la Bruxenelle, petit cours d’eau alimenté par trois sources, d’où le nom de Trois-Fontaines. Trois-Fontaines, 1ère fille de Clairvaux, est née. A l’occasion de la commémoration du 9e centenaire de la fondation de l’abbaye, l’Association des Amis des Sites de Trois-Fontaines a organisé tout un programme festif et culturel pour fêter en grand cet anniversaire exceptionnel.

Mi-juin, un premier week-end sera consacré à la sortie du timbre de l’Abbaye de Trois-Fontaines ; une conférence de Jackie Lusse, Maître de Conférence d’Histoire médiévale, lancera également les festivités en évoquant la fondation de Trois-Fontaines et son incroyable filiation. Puis les 30 juin et 1er juillet, place au week-end anniversaire avec notamment la présence d’artisans médiévaux et d’artisans du patrimoine, des visites guidées, une conférence-concert, une cérémonie religieuse et un spectacle pyrotechnique musical.

Les festivités se clôtureront le 6 octobre à la Collégiale Notre Dame de Vitry-le-François, soit quelques jours avant la date officielle de la fondation de l’abbaye, par un concert sur le Grand Orgue construit pour l’abbaye de Trois-Fontaines au cours du XVIIIe siècle. Programme complet sur www.abbayedetroisfontaines.com

Renseignements : 03 26 73 03 94.



Noirlac : Matinale

Dim. 15 avril – 10h à 12h30. Conférence : Entre les murs : monastères et couvents sur grand écran par Brigitte Rollet, chercheuse habilitée au Centre d’Histoire Culturelle des Sociétés contemporaines, enseignante à Sciences-po, et spécialiste du cinéma français et francophone. Concert The Book of Angels par Garth Knox, alto – viole d’amour et le trio Saltarello : Julia Robert – alto / Agnès Vesterman – violoncelle / Sylvain Lemêtre – percussions www.abbayedenoirlac.fr